Technicien Viticulture Œnologie Bio, Biodynamie,…

Le technicien viticulture-œnologie participe aux différentes tâches de la vigne et de son entretien. En suivant les directives du vigneron et/ou du responsable d’exploitation, il assure l’entretien des sols et des pieds de vigne.
Il participe également aux vendanges, aux opérations de vinification, de vieillissement des vins et de leur mise en bouteille en vue de leur commercialisation.

L’IFCO, fervent défenseur de l’agriculture biologique, biodynamique, vous proposent de suivre cette formation associant théorie et application technique au vignoble.
De nombreux vignobles se tournent vers une viticulture plus écologique, plus respectueuse du terroir et de l’environnement. Et cette formation vous permettra d’acquérir les connaissances vous permettant de mener un vignoble en autonomie ou de compléter votre savoir pour votre carrière

  • Diplôme
    Titre RNCP Niveau IV (Bac)
  • Durée
    formation théorique sur Paris + immersion au vignoble
  • Rémunération
    Suivant les conditions du mode de financement
  • Condition d'admission
    18 ans minimum Baccalauréat technologique Baccalauréat Professionnel Brevet de Technicien Agricole Baccalauréat Général D.A.E.U. (Diplôme d’accès aux études universitaires) dans la spécialité scientifique BP REA

Postuler en ligne

Conditions d’obtention du diplôme

Chaque évaluation sera notée à partir d’une échelle de 0 à 20 et sera coefficientée 1. A l’issu des 4 évaluations la moyenne doit être égale ou supérieure à 10/20 afin de valider la certification.

En cas d’échec, toute évaluation ayant obtenue une note égale ou supérieure à 10/20 pourra être conservée 5 ans et le candidat pourra représenter les évaluations non validées séparément pendant 5 ans jusqu’à validation complète de la certification. En cas de fraude lors d’une évaluation le candidat sera automatiquement ajourné et ne pourra plus se présenter à une session ultérieure.

100%

Taux de réussite pour la session 2019

90%

Taux de réussite pour la session 2018

100%

Taux de réussite pour la session 2017

Cette formation s’articule autour des objectifs suivants

  • Entretenir un vignoble à partir de la préparation et l’entretien des sols, l’exécution de travaux viticoles, et la protection de la plante.
  • Participer aux vendanges et aux opérations de vinification.
  • Contribuer à l’élevage des vins : de la mise en fûts ou en cuves à la mise en bouteille.
  • Commercialiser les productions du vignoble : vins et spiritueux

Cette formation forme aux métiers suivants

  • Agent/Ouvrier viticole,
  • Ouvrier polyvalent viti-vinicole
  • Chef de culture
  • Chef d’équipe viticulture
  • Responsable de production viticole
Durée de la formation et modalités d’organisation :
  • 600 heures sur 1 an
  • 8h par jour (8h30-17h30), du lundi au vendredi en fonction du calendrier d’alternance
  • Lieu : Paris (11ème)
  • Effectif limité à 25 personnes par session
Public visé par la formation : tout public qui justifie :
  • D’un diplôme de niveau V
  • D’aucun diplôme de niveau V mais d’une expérience professionnelle dans les métiers du vin d’au moins 2 ans et sur dérogation avec un avis favorable de la commission d’admission de l’IFCO.
  • BP REA, ou candidat ayant suivi une scolarité complète menant au Baccalauréat (sans l’obtention du diplôme) sur dérogation, avec un avis favorable de la commission d’admission de l’IFCO.
  • Avoir plus de 16 ans révolus.
Accessibilités aux personnes handicapées :
  • A mobilité réduite
  • Aux malentendants appareillés
  • Aux malvoyants s’ils disposent de leur propre appareil de prise de notes

Cette année de formation permettra aux candidats de découvrir l’évolution de la vigne et d’agir sur l’ensemble des taches liés à la viticulture et l’œnologie, et appréhender les spécificités liés au Bio et à la Biodynamie grâce à une immersion au sein d’un domaine. De nombreuse rencontres avec d’autres vignerons et acteurs  du développement des vins nature et du respect des terroirs sont organisées pendant la formation.

Référentiel de formation

Compétences générales
Liste des compétences
Contribuer à l’entretien du vignoble
  • Recueillir et traiter des informations sur des actions à mener concernant l’entretien d’une vigne
  • Hiérarchiser des actions à effectuer dans un vignoble et les planifier sur une période de travail donnée
  • Sélectionner des outils et des machines adaptées pour réaliser des travaux d’entretien des sols
  • Réaliser tous types d’opérations d’entretien de la vigne et des sols en respectant les consignes
  • Respecter les conditions d’utilisation de machines et d’engins viticoles
  • Détailler les actions à mener pour effectuer des opérations d’entretien d’une vigne
  • Expliquer des objectifs et des rôles d’opérations d’entretiens pour une vigne, la qualité des sols, pour son rendement, etc.
  • Détailler les solutions existantes pour réaliser des opérations d’entretien type
  • Comparer des méthodes d’entretien de la vigne, les avantages, les inconvénients et présenter les alternatives existantes
  • Détailler des conditions d’utilisations de produits naturels et/ou chimiques pour l’entretien de la vigne, expliquer les différences

Évaluation n°1 : La réalisation d’opérations d’entretien d’un vignoble

A partir de situations types présentées, les candidats doivent exposer oralement ce qu’ils doivent effectuer pour réaliser des opérations d’entretien d’un vignoble en fonction d’attentes spécifiés par un propriétaire. (L’évaluation peut également se dérouler dans un vignoble avec la demande au candidat d’effectuer les gestes dans des conditions réelles)

Participer aux vendanges et aux opérations de vinification
  • Décrire le déroulement d’opérations de vendages, recenser les enjeux et les facteurs de réussite de vendanges
  • Exposer les différentes techniques et procédés intervenant dans les opérations de vinification
  • Comparer les types et les techniques de vinifications en fonction des types de vins recherchés
  • Expliquer les impacts des réglementations d’appellations sur des opérations de vinification
  • Décrire et analyser des situations constatées lors de processus de vinification
  • Participer aux différentes étapes et phases d’opérations de vinification
  • En fonction de l’équipement et du matériel disponible, décrire les étapes dans la vinification
  • Identifier et expliquer les phases importantes et déterminantes au cours du processus de vinification
  • Analyser le déroulement d’opérations de vinification au sein d’un vignoble et le comparer aux connaissances théoriques acquises lors de la formation

Évaluation n°2 : Rapport de stage sur une expérience de participation aux vendanges et aux opérations de vinification

Suite à un stage au sein d’une exploitation viticole réalisé au cours de la période de vinification, l’étudiant doit rédiger et remettre un rapport sur l’expérience vécue et présenter les étapes essentielles de la réussite des vendanges et des opérations de vinification.

Contribuer à l’élevage des vins
  • Effectuer des recherches documentaires sur les techniques et les méthodes d’élevage des vins et des spiritueux
  • Rechercher des origines de méthodes d’élevage de vins, en barriques, en cuves, etc.
  • Comparer des techniques utilisées pour l’élevage de vins, comparer des effets recherchés sur les vins (arômes, saveurs, etc.)
  • Présenter les actions à réaliser, les outils nécessaires et utilisés pour les différentes opérations liées à l’élevage et au vieillissement de vins
  • Présenter et expliquer les raisons pour lesquelles certaines méthodes sont privilégiées par des vignerons, des appellations, des régions, etc.
  • Détailler des méthodes d’élevage de vins, expliquer les différentes phases et leur rôle dans le vieillissement des vins
  • Présenter les différentes méthodes d’élevages et répondre aux questions sur les différences, les avantages et les inconvénients des différentes méthodes

Évaluation n°3 : Exposé sur les différents techniques et méthodes d’élevage des vins

Les étudiants doivent préparer et présenter un exposé sur les différentes techniques et méthodes utilisées pour l’élevage des vins, en fonction des différents types de vins, des régions et des méthodes traditionnelles. Exposé oral de 30 minutes minimum suivi de questions/réponses.

Commercialiser des productions de vignobles
  • Analyser des attentes et des besoins de clients d’une cave
  • Rechercher parmi des bouteilles et des types de vins commercialisés des vins susceptibles de plaire à un client
  • Présenter des vins, expliquer des particularités et des différences, comparer des vins
  • Distinguer des vins pour la garde et des bouteilles prêtes à la consommation
  • Présenter et expliquer des origines de vins, présenter des cépages et des compositions de vins
  • Adapter des conseils de vins à des budgets de clients, à des associations avec des types de plats
  • Orienter un client sur des bouteilles en fonction des informations fournies par le client

Evaluation n°4 : Mise en situation

Déroulement de l’évaluation Les étudiants sont évalués lors d’une mise en situation de vente de produits de la vigne pour le compte d’une cave. Ils doivent accueillir un client, détecter ses attentes et ses besoins et lui conseiller un ou plusieurs vins en explicitant les spécificités et particularités des différents vins proposés

Financement

Cette formation propose plusieurs types de règlements. Un règlement en plusieurs fois sans frais est aussi possible.

  • Autofinancement
  • Contrat de Professionnalisation
  • Contrat d’Apprentissage
  • CPF : Compte Personnel de Formation
  • CPF Transition professionnel
  • AIF : Aide Individuelle à la Formation (Pole emploi)